En Seine-Saint-Denis, Interventions 93

Pique-nique revendicatif des parents d’élèves en Seine-Saint-Denis

pique nique

Dans la continuité des différentes actions menées depuis le 6 octobre 2012, le Collectif des parents, citoyens pour une école de la réussite dans le 93, appelle à un pique-nique.

 

Aline ARCHIMBAUD, sénatrice de Seine-Saint-Denis soutient depuis le départ la mobilisation des parents pour la réussite scolaire dans le département (27 février 2013). Elle a également soutenu la semaine de mobilisation (16 avril) et continue de suivre de près la portée de leurs actions… C’est pourquoi naturellement elle soutient cette initiative qui prend une nouvelle forme, celle d’un pique-nique revendicatif organisé ce dimanche 26 mai à partir de 12h au parc départemental de La Courneuve.

 

Cette mobilisation permet au Collectif de lancer une campagne de signatures d’adhésion à la Charte et aux propositions pour refonder l’école en Seine-Saint-Denis. La participation citoyenne est déterminante à la réussite de l’éducation des enfants de nos territoires.

 

En Seine-Saint-Denis, En Seine-Saint-Denis, Interventions 93

Soutien aux parents d’élèves de Seine-Saint-Denis

Aline ARCHIMBAUD, sénatrice écologiste de Seine-Saint-Denis, a appris ce matin la semaine de mobilisation mise en place par le collectif des parents d’élèves.

Engagée pour une école publique de qualité, elle souhaite leur apporter tout son soutien.

Le Collectif des parents de Seine-Saint-Denis proteste contre le non remplacement d’instituteurs absent-e-s, leur manque de spécialisation pour les enfants en difficulté, d’agents de vie scolaire en nombre pour les enfants porteurs de handicaps et de médecins scolaires.

Ces carences au sein de l’éducation créent de la concurrence entre enfants, entre établissements et entre villes qu’il faut assurément éviter.  

Il est nécessaire de penser en termes de pérennité concernant les remplacements et ne plus faire de notre département un territoire d’inégalité. 

Communiqués, Dans les médias, En Seine-Saint-Denis, En Seine-Saint-Denis, Interventions 93

L’organisation du service public de l’éducation n’est plus assurée en Seine-Saint-Denis

Aline ARCHIMBAUD, sénatrice écologiste de Seine-Saint-Denis, a été alertée ce matin par le collectif des parents d’élèves des problèmes récurrents de non remplacement des instituteurs de l’école Marie Curie à Bobigny. Engagée pour une école publique de qualité, elle souhaite leur apporter tout son soutien.

Il ne s’agit pas de la première mobilisation de ce genre dans le département. Depuis la rentrée scolaire, de nombreux parents d’élèves se sont mobilisés pour dénoncer la situation des effectifs d’enseignants dans le 93 et demander à l’État de garantir le droit à l’éducation pour tous les enfants de la Seine-Saint-Denis comme sur sur le reste du territoire.

C’est dans ce cadre qu’elle a organisé au Sénat, le 27 février dernier, une conférence-débat avec le collectif des parents d’élèves de Seine-Saint-Denis intitulée : Quelles transformations pour une refondation réussie de école ?

Il est grand temps aujourd’hui de réfléchir à des solutions pérennes en matière de remplacement non pas à l’échelle de notre seule académie (trop « pauvre » pour répondre aux nombreuses absences) mais plutôt inter-académique pour répondre efficacement à cette inégalité territoriale dont est victime notre département.

Au Sénat, En Seine-Saint-Denis

Des parents d’élèves au Sénat

Aline ARCHIMBAUD invite le collectif des parents d’élèves de la Seine-Saint-Denis à exprimer au Sénat leurs propositions pour un plan d’urgence de l’éducation sur le département.

 

Depuis de nombreuses années, le département de la Seine-Saint-Denis doit faire face à d’énormes difficultés. Cette année encore et depuis la rentrée, les instituteurs non remplacées se comptent déjà par milliers sur tout le département faute d’effectifs suffisants.

Face à une situation de plus en plus préoccupante, les parents d’élèves du département ont décidé de se mobiliser et d’agir.

Le mercredi 17 octobre 2012, ils se sont rassemblés dans la Ville de Pantin pour créer un collectif d’associations de parents d’élèves de Seine-Saint-Denis (FCPE et indépendants) et de représentants syndicaux de l’Éducation Nationale. Ensemble, ils souhaitent réagir face à la situation sinistrée de leur département.

Sous la présidence d’Aline Archimbaud, sénatrice de Seine-Saint-Denis, le collectif des parents d’élèves de Seine-Saint-Denis a présenté, dans le cadre d’une conférence au Sénat, ce mercredi 27 février 2013 leurs dix propositions pour un plan d’urgence de l’éducation sur le département. Marie Blandin (témoin de la première table ronde) et Corinne Bouchoux, respectivement Présidente et membre de la Commission de la culture, de l’éducation et de la communication au Sénat ont honoré de leur présence le collectif.

Un pas de plus pour le Collectif des parents d’élèves de Seine-Saint-Denis. Mobilisation citoyenne réussie.

 

Article du Parisien

Article de Libération

En savoir plus sur le collectif