Maintien du CIO du Blanc-Mesnil

Je suis intervenue en janvier auprès du Rectorat de l’Académie de Créteil suite à sa décision de fermer un certain nombre de Centres d’Information et d’Orientation (CIO) de Seine-Saint-Denis et de les fusionner avec d’autres.

Cette décision faisait suite au désengagement du Conseil départemental qui assumait jusqu’alors les frais d’hébergement et de fonctionnement de plusieurs CIO du 93. Or, ces fermetures génèrent de nombreuses difficultés : pour les jeunes usagers qui, découragés par l’éloignement, seraient incités à renoncer à aller dans un autre centre, et pour les conseillers d’orientation psychologues qui voient leurs conditions de travail se dégrader.

Les CIO correspondent à un service public et gratuit de l’Éducation Nationale. Il ne peut remplir efficacement ses missions, tout à fait importantes (accueil, information, conseil, aide à l’orientation scolaire et professionnelle, lutte contre le décrochage scolaire) auprès des jeunes connaissant parfois de grandes difficultés, que s’il demeure un service de proximité !

Suite à une proposition du Conseil départemental de mettre leurs locaux à la disposition des CIO d’Aubervilliers et de Clichy-sous-Bois à titre gracieux, le rectorat s’est engagé à en assumer les frais de fonctionnement et les charges liées à leur utilisation, et a donc acté leur maintien.

Je suis intervenue une nouvelle fois en mars dernier auprès du rectorat afin qu’une solution comparable puisse être trouvée pour le CIO du Blanc-Mesnil qui était toujours menacé de fermeture. C’est sur la base d’une convention avec la Mairie du Blanc-Mesnil que le rectorat a finalement décidé de maintenir un point d’accueil dans cette ville, point d’accueil qui sera désormais rattaché au CIO de Drancy.

Aline Archimbaud