Des nouvelles du Fort de Vaujours

J’ai participé vendredi 25 novembre à la réunion de la Commission de Suivi de Site (CSS) du Fort de Vaujours, qui se déroulait à la sous-Préfecture de Torcy, sous les présidences des deux Sous-Préfets du Raincy et de Torcy.

En présence d’élus, de représentants de nombreuses associations de Seine-Saint-Denis et de Seine-et-Marne, du représentant de l’Autorité de Sureté Nucléaire (autorité indépendante qui poursuit régulièrement ses contrôles et donne ses avis sur le contrôle radiologique), de l’Autorité Régionale de Santé, et d’une délégation de la Directions de l’Entreprise Placoplatre / Saint Gobain.

A cette occasion, j’ai informé les participants qu’avec mes deux collègues sénateurs, Gilbert Roger et Michel Billout, nous avons été reçus début novembre à notre demande au cabinet de la Ministre de l’Environnement Ségolène Royal.

Nous avons demandé (et obtenu l’engagement) qu’une autorité indépendante puisse être désignée par le Préfet pour faire l’expertise des pollutions autres que radioactives présentes sur le site (présence d’explosifs, de métaux lourds et de produits chimiques). L’embauche d’un prestataire certifié (selon les normes gouvernementales) est à l’étude.

L’entreprise Placoplatre a fait le point sur les travaux engagés, et l’ASN le point sur les interventions de contre-expertise. Un représentant de la CRIIRAD était également présent à la demande d’associations.

Les associations ont insisté sur la nécessité de poursuivre la vigilance quant au suivi des eaux. Une extension des travaux du tiers expert (l’ASN) aux canalisations a été adoptée.

Affaire à suivre…

Aline Archimbaud