Des avancées annoncées par le gouvernement pour simplifier l’accès aux droits !

Je me réjouis que le Gouvernement ait annoncé hier la mise en place de 30 mesures de simplification administrative pour les particuliers dans plusieurs secteurs parmi lesquels la santé, le handicap, le logement, la retraite, les litiges.

Les démarches administratives sont parfois kafkaïennes dans notre pays et de nombreuses personnes, perdues ou découragées, renoncent à leurs droits.

Depuis près de quatre ans, je me bats pour faciliter l’accès aux droits, notamment pour les personnes les plus démunies ou vulnérables, et je me réjouis aujourd’hui que plusieurs des propositions que j’avais faites dans mon rapport parlementaire sur l’accès aux soins des plus démunis, rendu au Premier Ministre Jean Marc Ayrault en septembre 2013, aient été reprises : simplification des dossiers de demande de CMU-C et d’ACS,  extension de la durée d’attribution de l’Allocation Adulte Handicapés pour les personnes en situation de handicap lourd et stable, ou encore la facilitation des changements de régime de sécurité sociale en cas de changements de situation. Ce seront de véritables avancées dans l’accès aux droits !

Un bémol cependant…de nombreuses propositions de simplification consistent à dématérialiser les procédures. Il ne faut pas négliger que la fracture numérique est un problème grave, qui touche une grande partie de la population de notre pays. Il est donc indispensable de ne pas se borner à dématérialiser, mais il faut prévoir aussi, comme je le proposais dans le projet de loi Égalité et citoyenneté l’accompagnement personnalisée des personnes qui en ont besoin.

Pour voir l’article

et le détail des 30 mesures