Nouvelle réunion de la commission de suivi de site du Fort de Vaujours – Les préfets souhaitent mettre en place la plus grande transparence

 Le 9 juillet, j’ai participé à une nouvelle réunion de cette commission, sous la présidence des deux Sous préfets de Torcy (Seine-et-Marne) et du Raincy (Seine-Saint-Denis).

Les représentants de l’Autorité de Sureté Nucléaire (ASN, autorité indépendante en charge de la radioprotection en France) y ont présenté les conclusions de l’inspection inopinée « sur le thème de la radioprotection des travailleurs et de l’environnement » effectuée le 11 juin dernier, à la demande des Préfets, sur le chantier de démolition des bâtiments du site du Fort de Vaujours.

Un certain nombre de constats sont satisfaisants, mais d’autres constats montrent que le protocole sur lequel l’entreprise Placoplatre s’est engagée n’est pas entièrement respecté.

Les responsables de Placoplatre ont 3 mois pour tout régulariser. Par ailleurs,les Préfets ont indiqué que le rythme des réunions serait plus serré (tous les trois mois). La prochaine réunion, prévue en octobre, doit examiner (et éventuellement amender) le projet de cahier des charges du Tiers Expert qui sera chargé de contrôler la sécurité pendant les travaux, et qui rendra régulièrement des comptes directement à l’Autorité de Sureté Nucléaire.

Avec mes collègues sénateurs Gilbert Roger et Michel Billout, j’ai à nouveau insisté sur la nécessité, par ailleurs, que puisse être mise en place une expertise complémentaire indépendante, capable de décrypter pour les citoyens, les associations et les élus locaux, les résultats des contrôles chiffrés, et les constats techniques, et d’en dégager les enjeux.

A suivre donc..

Aline Archimbaud, Sénatrice de Seine-Saint-Denis