Communiqué – Mission sur la situation des communautés amérindiennes de Guyane

Aline Archimbaud et Marie-Anne Chapdelaine nommées
parlementaires en mission
sur la situation des communautés amérindiennes de Guyane

 

Communiqué d’Aline Archimbaud,
Sénatrice de Seine-Saint-Denis,
Vice-Présidente de la Délégation sénatoriale à l’Outremer,
Vice-Présidente de la commission des Affaires sociales

Par un décret paru aujourd’hui au Journal Officiel, le Premier Ministre a confié une mission parlementaire conjointe à la sénatrice Aline Archimbaud et à la députée Marie-Anne Chapdelaine, sur la situation des communautés amérindiennes de Guyane. Cette mission sera effectuée auprès de Madame George Pau-Langevin, Ministre des Outre-mer.

Au mois d’avril 2014, Mme Archimbaud avait interrogé la Ministre de l’Outre-mer sur le surtaux de suicides en Guyane, 10 à 20 fois plus élevé qu’en métropole, notamment parmi les jeunes. Le Premier Ministre a donc souhaité, dans le cadre de cette mission, comprendre les raisons de cette situation afin de « déployer rapidement en Guyane des mesures d’accompagnement susceptibles de prévenir de tels drames humains« .

La lettre de mission prévoit pour ce faire que soit mené par les deux parlementaires un bilan des actions spécifiques menées sur place, notamment dans les domaines de l’éducation et de la santé. En lien avec les acteurs locaux, cette mission appellera par ailleurs une prise en compte de la spécificité guyanaise, notamment en termes d’atteintes portées aux milieux naturels ou de contraintes économiques et budgétaires. Une réflexion est également attendue sur des propositions d’évolutions institutionnelles intégrant les spécificités des populations amérindiennes, et sur le renforcement du rôle du Conseil consultatif des populations amérindiennes et bushinenge (CCPAB).

Le rapport sera remis au Premier Ministre d’ici le 30 novembre 2015.

Accéder à la lettre de mission : 

Page 1

Page 2