Présentation d’Aline ARCHIMBAUD

Aline ARCHIMBAUD

Fondatrice des premiers réseaux d’économie alternative et solidaire à partir de 1985 et militante écologiste en Seine-Saint-Denis où j’ai longtemps enseigné les lettres classiques, j’ai rejoint les verts en 1992. Députée européenne jusqu’en 1994, j’ai été l’auteure du premier rapport parlementaire européen sur la promotion de l’économie solidaire en 1993, avant d’assurer la fonction de trésorière nationale des verts de 1999 à 2002. Puis en tant qu’adjointe au maire de Pantin pendant 15 ans, j’ai notamment impulsé la création d’un pôle artisanal des métiers d’art dans un quartier populaire et lancé la création d’un des premiers écoquartiers en Seine-Saint-Denis.

Au Sénat, je me consacre à la fois à la défense des droits des victimes de l’exclusion (chômage, précarité, mal logement) et aux dossiers de l’amiante, de la santé au travail, de la santé environnementale et de la psychiatrie, mais également à la situation dans les prisons et aux droits des Rroms.

Je soutiens les initiatives alternatives dans tous ces domaines, en lien avec de nombreux réseaux.

Au sein de la délégation outre-mer, je défends une politique de développement endogène, respectueuse de la biodiversité, et à la hauteur des immenses défis sociaux, environnementaux, culturels et politiques présents sur ces territoires.

Laisser un commentaire