Reportage sur le Désamiantage – France 5

J’interviens lundi au Palais du Luxembourg dans une conférence organisée par l’ANDEVA (Association Nationale de Défense des Victimes de l’Amiante), salle Clémenceau, à l’occasion des 20 ans de l’interdiction de l’amiante. De nombreux médecins seront présents dont Claude Got qui, depuis des décennies, demande à ce qu’une cartographie des lieux amiantés soit accessible sur internet.

Sur le même sujet, vous pouvez visionner sur ce lien le reportage consacré par l’émission le Magazine de la Santé à la problématique du désamiantage, diffusé ce lundi 2 janvier sur France 5, reportage pour lequel j’ai été interviewée.

Repère vidéo : 34′-38’5
magazine-sante

Transversale Société : Épidémie de suicides chez les jeunes amérindiens de Guyane

Par Caroline Marie

Publié le 15/04/2016 | 11:52, mis à jour le 15/04/2016 | 11:52

Au fin fond de la forêt équatoriale française se joue un drame. Depuis les années 80, les taux de suicides des Amérindiens de Guyane sont 10 à 20 fois plus élevés qu’en métropole. Que se passe t-il chez les Wayanas, les Wayampi ou les Tekos de l’intérieur ?

Amérindiennes de Guyane

Depuis plus de 35 ans, les Amérindiens de Guyane se suicident massivement dans l’indifférence et le silence de la forêt. Pourtant, ceux qui décident d’en finir sont souvent jeunes, très jeunes. Ils se tuent par pendaison, armes à feu ou en ingérant du Paraquat, un puissant herbicide qui leur garantit une mort lente et douloureuse.

Tiraillés entre deux monde, entre deux cultures, la leur et la culture occidentale, ces jeunes Wayana, Wayampi ou Tekos appellent à l’aide. En septembre dernier deux parlementaires, la sénatrice Aline Archimbaud et la députée Marie-Anne Chapdelaine, sont parties en mission au coeur de la Guyane. Leur rapport a été rendu au premier ministre en novembre 2015. On y trouve 37 propositions.

Transversale propose de faire un état des lieux de la situation de ces améridiens de l’intérieur et de revenir sur les solutions suggérées par le rapport parlementaire.

Invités : Aline Archimbaud, sénatrice de Seine Saint-Denis et Florencine Edouard, coordinatrice del’ONAG, l’Organisation des nations autochtones de Guyane
Chroniqueur : François Durpaire
Réalisation : Nicolas Palcossian

Diesel : si rien n’est fait, « des particuliers vont porter plainte »

Aline Archimbaud était hier matin jeudi 31 mars l’invitée de l’émission « Le Grand direct de l’actu » animé par JM Morandini sur Europe 1 pour parler du diesel.

Retrouvez ci-dessous l’intégralité de l’interview ainsi que l’article d’Europe 1 à ce sujet.

Toxicité du diesel : bientôt des procès contre l’Etat ?

Des particuliers, victimes notamment de cancer du poumon, pourraient se retourner contre l’Etat pour avoir plébiscité le diesel, dont la toxicité a été avérée.

INTERVIEW -« Si les autorités publiques ne prennent pas leurs responsabilités, des particuliers vont porter plainte, c’est sûr ». Sur Europe 1 jeudi, la sénatrice écologiste de Seine-Saint-Denis, Aline Archimbaud, n’a pas écarté la possibilité d’une action en justice initiée par des personnes malades du fait des émissions de fumées diesel.

Alarmant. Citant des « études européennes », la sénatrice avance le chiffre de « 40.000 morts prématurées par an liées au diesel » en France. Par ailleurs, « les particules fines sont responsables de très nombreuses maladies pulmonaires (asthme, cancers) mais aussi des maladies cardiovasculaires », a-t-elle précisé. Le lien entre la toxicité du diesel et les cancers du poumon avait été établi en 1997 par des chercheurs français du CNRS, mais leur rapport n’avait jamais été publié et était tombé aux oubliettes. En 2012, l’OMS a même classé le diesel comme « cancérogène certain ». Pourtant, le parc automobile français est encore aujourd’hui composé à 62% de véhicules diesel.

La France doit agir. L’Etat, qui a longtemps encouragé l’achat de ces véhicules roulant au diesel, a donc une part de responsabilité dans ce « scandale sanitaire », selon Aline Archimbaud. Pour l’élue écologiste, la seule alternative pour éviter de multiples procès, c’est « que l’Etat encourage les industriels à innover, à fabriquer des véhicules plus propres, en grand nombre » et que « la réglementation soit très stricte« .

Par A.H.

Infô Soir / France Ô : Interview sur la mission « Guyane »

J’étais hier l’invitée d’Infô Soir sur France Ô pour parler de la mission parlementaire que j’ai menée avec Marie-Anne Chapdelaine sur la situation des populations amérindiennes de Guyane. Lors de cette interview, il a notamment été question de l’enseignement des langues maternelles à l’école.

Retrouvez sur ce lien l’intégralité de mon interview (repère 6’14 à 12’55).

Sans titre

IRRESPIRABLE – Des villes au bord de l’asphyxie ?

Hier mardi 26 janvier a été diffusé sur Arte à 20h50 le documentaire « IRRESPIRABLE – Des villes au bord de l’asphyxie ? » sur la pollution de l’air.

Retrouvez ci-dessous le replay de ce documentaire, également accessible sur le site d’Arte.

Retrouvez l’interview d’Aline Archimbaud au repère 1:20:40 de la vidéo.

Pollution de l’air : « Un scandale du même type que l’amiante »

Aline Archimbaud était l’invitée hier jeudi 21 janvier de l’émission Sénat 360 sur Public Sénat, pour parler de la pollution de l’air.

Retrouvez ci-dessous un extrait de son intervention, ou sur le site de Public Sénat.


Pollution de l’air : « Un scandale du même type… par publicsenat

Retrouvez également l’intégralité du débat animé par Delphine Girard, également accessible sur le site de Public Sénat.

(repère lecture : 1:09:35)


Sénat 360 : Une biodiversité menacée / Ces… par publicsenat